conscientia


conscientia
conscĭentĭa, ae, f. [st1]1 [-] connaissance en commun, connaissance partagée, confidence, complicité, connivence.    - gén. subj. hominum conscientia remota, Cic. Fin. 2, 28 : toute possibilité pour le monde d'avoir une connaissance de la chose étant écartée (= sans que le monde puisse en prendre connaissance).    - consilia seducta a plurium conscientia, Liv, 2, 54, 7 : des assemblées qui ne sont dans la confidence que d'un petit nombre.    - liberti unius conscientia utebatur, Tac. An. 6, 21 : il n'admettait qu'un seul affranchi dans la confidence.    - est tibi Augustae conscientia, Tac. An. 2, 77 : tu as la connivence d'Augusta.    - gén. obj. in conscientiam facinoris pauci adsciti, Tac. H. 1, 25 : un petit nombre seulement furent mis dans la confidence du crime.    - consilia conscientiaeque ejus modi facinorum, Cic. Clu. 56 : les instigations et la complicité dans de tels forfaits.    - propter conscientiam mei sceleris, Cic. Clu . 81 : pour complicité dans mon crime, pour avoir été d'intelligence avec moi dans le crime. [st1]2 [-] claire connaissance qu'on a au fond de soi-même, sentiment intime.    - mea conscientia copiarum nostrarum, Cic. Q. 2, 14, 2 : le sentiment que j'ai de nos ressources.    - conscientia virium et nostrarum et suarum, Liv. 8, 4, 10 : la claire conscience qu'ils ont de nos forces comme des leurs.    - conscientia quid abesset virium, Liv. 3, 60, 6 : sentant bien l'infériorité de leurs forces.    - inerat conscientia derisui fuisse nuper falsum e Germania triumphum, Tac. Agr. 39 : il le savait bien : son faux triomphe au sortir de sa récente campagne de Germanie venait de le ridiculiser.    - conscientia victoriae, Tac. Agr. 27 : le sentiment de la victoire.    - praecipitis ut nostram stabilem conscientiam contemnamus, aliorum errantem opinionem aucupemur, Cic. Fin. 2, 71 : vous nous engagez à mépriser l'assurance que nous donne notre sentiment intime pour rechercher l'opinion flottante d'autrui.    - salvā conscientiā, Sen. Ep. 117, 1 : sans sacrifier mon sentiment intime (mes convictions). [st1]3 [-] sens moral sentiment intime de qqch, claire connaissance intérieure.    - conscientia bene actae vitae, Cic. CM. 9 : la conscience d'avoir bien rempli sa vie.    - fretus conscientia officii mei, Cic. Fam. 3, 7, 6 : fort du sentiment que j'ai d'avoir rempli mes devoirs.    - conscientia optimae mentis, Cic . Br. 250 : le sentiment d'avoir eu d'excellentes intentions.    - mediocrium delictorum conscientia, Cic. Mil. 64 : la conscience d'avoir commis de légères peccadilles.    - cum conscientia scelerum tuorum agnoscas... Cic. Cat. 1, 17 : du moment que, conscient de tes crimes, tu reconnais...    - satisfactionem ex nulla conscientia de culpa proponere, Sall. C. 35, 2 : présenter une justification tirée du fait de n'avoir pas conscience d'une faute (d'un sentiment de son innocence). [st1]4 [-] for intérieur, témoignage de la conscience, conscience (bonne ou mauvaise); remords.    - conscientia animi, Cic. Fin. 2, 54; Caes. BC. 3, 60, 2 : témoignage de la conscience, voix de la conscience.    - recta conscientia, Cic. Att. 13, 20, 4 : bonne conscience.    - bona conscientia, Sen. Ep. 43, 5 : bonne conscience.    - mala conscientia, Sall. J. 8 : mauvaise conscience.    - abs. conscientia : bonne conscience.    - nihil me praeter conscientiam meam delectavit, Cic. Att. : rien ne m'a fait plaisir à part la conscience d'avoir bien agi.    - cf. Mil. 61; 83; Clu. 159; Tusc. 2, 64.    - conscientia mille testes, Quint. 5, 11, 41 : conscience vaut mille témoins.    - salvā bonā conscientiā, Sen. Nat. 4, pr. 15 : en conservant la conscience pure.    - mea mihi conscientia pluris est quam omnium sermo, Cic. Att. 12, 28, 2 : ma conscience me parle davantage que tous les discours.    - abs. conscientia : mauvaise conscience.    - angor conscientiae, Cic. Leg. 1, 40 : les tourments qu'inflige la conscience.    - an te conscientia timidum faciebat? Cic. Verr. 5, 74 : ou bien ta conscience te rendait-elle craintif?    - cf. Cat. 2, 13; 3, 10; Leg. 2, 43, etc.    - ex conscientia diffidens, Sall. J. 32, 5 : défiant par suite de la conscience qu'il a de ses crimes.    - ne quis modestiam in conscientiam duceret, Sall. J. 85, 26 : pour empêcher qu'on n'interprétât ma réserve comme la conscience de mon indignité.    - animi conscientiā excruciari, Cic. Fin. 2, 53 : être tourmenté par le remords.    - maleficii conscientiā perterritus, Cic. Clu. 38 : effrayé par le remords de son crime.    - te conscientiae stimulant maleficiorum tuorum, Cic. Par. 18 : les remords de tes crimes t'aiguillonnent.    - cf. Cic. Amer. 67.    - conscientiā morderi, Cic. Tusc. 4, 45 : souffrir des remords de conscience.    - cf. Cic. Off. 3, 85; Sall. C. 15, 4.    - ex conscientia ne... Tac. Agr. 42 : par scrupule, de crainte que...
* * *
conscĭentĭa, ae, f. [st1]1 [-] connaissance en commun, connaissance partagée, confidence, complicité, connivence.    - gén. subj. hominum conscientia remota, Cic. Fin. 2, 28 : toute possibilité pour le monde d'avoir une connaissance de la chose étant écartée (= sans que le monde puisse en prendre connaissance).    - consilia seducta a plurium conscientia, Liv, 2, 54, 7 : des assemblées qui ne sont dans la confidence que d'un petit nombre.    - liberti unius conscientia utebatur, Tac. An. 6, 21 : il n'admettait qu'un seul affranchi dans la confidence.    - est tibi Augustae conscientia, Tac. An. 2, 77 : tu as la connivence d'Augusta.    - gén. obj. in conscientiam facinoris pauci adsciti, Tac. H. 1, 25 : un petit nombre seulement furent mis dans la confidence du crime.    - consilia conscientiaeque ejus modi facinorum, Cic. Clu. 56 : les instigations et la complicité dans de tels forfaits.    - propter conscientiam mei sceleris, Cic. Clu . 81 : pour complicité dans mon crime, pour avoir été d'intelligence avec moi dans le crime. [st1]2 [-] claire connaissance qu'on a au fond de soi-même, sentiment intime.    - mea conscientia copiarum nostrarum, Cic. Q. 2, 14, 2 : le sentiment que j'ai de nos ressources.    - conscientia virium et nostrarum et suarum, Liv. 8, 4, 10 : la claire conscience qu'ils ont de nos forces comme des leurs.    - conscientia quid abesset virium, Liv. 3, 60, 6 : sentant bien l'infériorité de leurs forces.    - inerat conscientia derisui fuisse nuper falsum e Germania triumphum, Tac. Agr. 39 : il le savait bien : son faux triomphe au sortir de sa récente campagne de Germanie venait de le ridiculiser.    - conscientia victoriae, Tac. Agr. 27 : le sentiment de la victoire.    - praecipitis ut nostram stabilem conscientiam contemnamus, aliorum errantem opinionem aucupemur, Cic. Fin. 2, 71 : vous nous engagez à mépriser l'assurance que nous donne notre sentiment intime pour rechercher l'opinion flottante d'autrui.    - salvā conscientiā, Sen. Ep. 117, 1 : sans sacrifier mon sentiment intime (mes convictions). [st1]3 [-] sens moral sentiment intime de qqch, claire connaissance intérieure.    - conscientia bene actae vitae, Cic. CM. 9 : la conscience d'avoir bien rempli sa vie.    - fretus conscientia officii mei, Cic. Fam. 3, 7, 6 : fort du sentiment que j'ai d'avoir rempli mes devoirs.    - conscientia optimae mentis, Cic . Br. 250 : le sentiment d'avoir eu d'excellentes intentions.    - mediocrium delictorum conscientia, Cic. Mil. 64 : la conscience d'avoir commis de légères peccadilles.    - cum conscientia scelerum tuorum agnoscas... Cic. Cat. 1, 17 : du moment que, conscient de tes crimes, tu reconnais...    - satisfactionem ex nulla conscientia de culpa proponere, Sall. C. 35, 2 : présenter une justification tirée du fait de n'avoir pas conscience d'une faute (d'un sentiment de son innocence). [st1]4 [-] for intérieur, témoignage de la conscience, conscience (bonne ou mauvaise); remords.    - conscientia animi, Cic. Fin. 2, 54; Caes. BC. 3, 60, 2 : témoignage de la conscience, voix de la conscience.    - recta conscientia, Cic. Att. 13, 20, 4 : bonne conscience.    - bona conscientia, Sen. Ep. 43, 5 : bonne conscience.    - mala conscientia, Sall. J. 8 : mauvaise conscience.    - abs. conscientia : bonne conscience.    - nihil me praeter conscientiam meam delectavit, Cic. Att. : rien ne m'a fait plaisir à part la conscience d'avoir bien agi.    - cf. Mil. 61; 83; Clu. 159; Tusc. 2, 64.    - conscientia mille testes, Quint. 5, 11, 41 : conscience vaut mille témoins.    - salvā bonā conscientiā, Sen. Nat. 4, pr. 15 : en conservant la conscience pure.    - mea mihi conscientia pluris est quam omnium sermo, Cic. Att. 12, 28, 2 : ma conscience me parle davantage que tous les discours.    - abs. conscientia : mauvaise conscience.    - angor conscientiae, Cic. Leg. 1, 40 : les tourments qu'inflige la conscience.    - an te conscientia timidum faciebat? Cic. Verr. 5, 74 : ou bien ta conscience te rendait-elle craintif?    - cf. Cat. 2, 13; 3, 10; Leg. 2, 43, etc.    - ex conscientia diffidens, Sall. J. 32, 5 : défiant par suite de la conscience qu'il a de ses crimes.    - ne quis modestiam in conscientiam duceret, Sall. J. 85, 26 : pour empêcher qu'on n'interprétât ma réserve comme la conscience de mon indignité.    - animi conscientiā excruciari, Cic. Fin. 2, 53 : être tourmenté par le remords.    - maleficii conscientiā perterritus, Cic. Clu. 38 : effrayé par le remords de son crime.    - te conscientiae stimulant maleficiorum tuorum, Cic. Par. 18 : les remords de tes crimes t'aiguillonnent.    - cf. Cic. Amer. 67.    - conscientiā morderi, Cic. Tusc. 4, 45 : souffrir des remords de conscience.    - cf. Cic. Off. 3, 85; Sall. C. 15, 4.    - ex conscientia ne... Tac. Agr. 42 : par scrupule, de crainte que...
* * *
    Conscientia, huius conscientiae, a nomine Conscius. Cic. Le tesmoignage que son esprit et conscience porte à un chascun.
\
    Conscientia bene actae vitae, et recordatio benefactorum. Cic. Tesmoignage en son esprit d'avoir bien vescu.
\
    Quenque suae malae cogitationes conscientiaeque animi terrent. Cic. La conscience et le tesmoignage ou recordation qu'il ha en son esprit d'avoir mal faict, Le remors.
\
    Conscientia sceleris, auaritiaeque suae. Cic. Remors.
\
    Contagio conscientiae. Cic. Ad quos conscientiae contagio pertinebit. Ceulx qui en scauront quelque chose.
\
    Conscientiae fide non commoueri. Cic. Estre seur de sa conscience.
\
    A recta conscientia transuersum vnguem non oportet discedere. Cic. Il ne fault faire chose qui soit, laquelle estant faicte, nostre esprit nous tesmoigne d'avoir mal faict.
\
    Exonerare conscientiam suam. Curtius. Descharger sa conscience.
\
    Conscientiam habere conditionis suae. Plin. iunior. Avoir congnoissance de sa condition, Bien scavoir et entendre qu'elle est nostre condition.
\
    Impeditur et opprimitur mens conscientia. Cic. Quand l'esprit n'est point à delivre, ne en repos, au moyen du remors et recordation qu'il ha de ses maulx.
\
    Implorare conscientiam aliquorum. Cic. Les appeler en tesmoignage.
\
    Hominum conscientia remota. Cic. Sans le sceu des hommes, Le tesmoignage des hommes arriere, Quand il n'y a nul qui scache ce que nous faisons.
\
    Simulata conscientia adeant. Tacit. Faignans en scavoir quelque chose.
\
    Mea mihi conscientia pluris est, quam omnium sermo. Cic. J'estime plus le tesmoignage de ma conscience que le parler de tous les hommes.
\
    In conscientiam assumere aliquem. Tacitus. Luy descouvrir nostre entreprinse.
\
    Ob conscientiam stupri accipere aliquid. Marcellus. Prendre argent pour avoir esté macquereau.

Dictionarium latinogallicum. 1552.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • conscientia — index conscience Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • conscientia mala — index remorse Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • Conscientia mille testes. — См. Совесть без зубов, а загрызает …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • Conscientia mala facinora flagellantur. — См. Совесть без зубов, а загрызает …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • conscientia dicitur a con et scio, quasi scire cum deo — /kons(h)iyensh(iy)a disatar ey kon et sayow, kweysay sayriy kam diyow/ Conscience is called from con and scio, to know, as it were, with God …   Black's law dictionary

  • conscientia dicitur a con et scio, quasi scire cum deo — /kons(h)iyensh(iy)a disatar ey kon et sayow, kweysay sayriy kam diyow/ Conscience is called from con and scio, to know, as it were, with God …   Black's law dictionary

  • Conscientia dicitur a con et scio, quasi scire cum Deo — Conscience is so called from con (meaning with ) and scio (meaning I know ), as it were, I know with God …   Ballentine's law dictionary

  • conscientia rei alieni — Knowledge of another person s ownership …   Ballentine's law dictionary

  • Salva conscĭentĭa — (lat.), mit Bewahrung seines Gewissens, d.h. mit gutem Gewissen …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Mea mini conscientia pluris est quam omnium sermo. — См. Совесть без зубов, а загрызает …   Большой толково-фразеологический словарь Михельсона (оригинальная орфография)

  • X2 Digital ISV — Infobox Company company name = X2 Digital ISV company company type = Sole proprietorship foundation = Derby, England (2004) location = Derby, England key people = Thomas Hampson, Founder industry = Software, Business Data Management products =… …   Wikipedia


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.